Equipe de nains

D5d Chavagne J9 : Blanche Neige et les 7 nains

185 lecture(s)

Il était une fois, une équipe D5 menée par Blanche-neige que tous les capitaines du royaume Codep jalousaient. La rumeur des repas festifs de Blanche-Neige et ses 7 nains avait traversé les contrées, et tous désiraient se déplacer dans le petit village de Chavagne.

Pour cette dernière journée, une équipe de la grande ville (CPB) a osé s’aventurer au travers des forets sombres et brumeuses, évitant les licornes cachées derrière les arbres. Traversé les étangs parsemés de crapauds baveux. Passé devant la guinguette, faisant fi de l’appel des cougars. Et c’est après ce long périple que nos joyeux adversaires arrivèrent à la maison des 7 nains, plus communément appelé salle S-Exupéry.

Avant de leur offrir le couvert, nous devions nous livrer à quelques joutes.

 

SH1

Simplet se livre à un combat pas si simple pour lui.

Défaite : 17-21 ; 23-25

 

SH2

Atchoum fait une allergie aux point gagnants et perd 17-21 ; 19-21

 

SD

Blanche-Neige réduit son adversaire en compote (de pommes) et s’impose 21-10 ; 21-9.

 

DH

Grincheux et Dormeur ont du mal à démarrer le match. Forcément, l’un grogne pendant que l’autre dort. Finalement, le râlement aura le dessus sur la somnolence et notre paire s’impose 21-18 ; 21-17

 

Chavagne 2 – 2 CPB

 

DD

Joyeux ne se prend pas au sérieux et s’attarde à entrer dans le match. Heureusement que Blanche-neige, en maitresse de maison, est là pour lui donner raison. Victoire en 3 sets 21-16 ; 16-21 : 21-7

 

DM1

Atchoum manque de concentration face à son intolérance au pollen, ou au volant. Prof lui donne de précieux conseils, le motive, le soutient. Mais cela ne suffira pas à vaincre leurs adversaires. Défaite 14-21 ; 21-17 ; 15-21

 

Chavagne 3 – 3 CPB

 

 

DM2

C’est donc Joyeux et Grincheux qui ont le match décisif en main. Quel idée de mettre ensemble cette paire à l’humeur contrastante. Mais comme les opposés s’attirent, la victoire leur est facile 21-13 ; 21-9

 

Victoire de Chavagne 4-3.

 

Timide n’a pas osé jouer dans l’équipe et a dépanné Ludo en D3.

 

Blanche-Neige nous l’avait promis, pour la dernière ça sera couscous royal.

Revisitez vos classiques de Dysney. Cendrillon ne perd pas son soulier, mais une babouche. Dans Alladin, le génie ne sort pas d’une lampe mais d’un plat à tajine. Et Blanche-Neige ne croque pas dans la pomme mais mange un couscous à pleines dents.

 

Comme la D3 de Ludo jouait en même temps que nous, et qu’ils ont battu Crévin 5-3, ils étaient également convié avec leurs adversaires à la dégustation orientale.

Timide, comme à son habitude, nous a régalé avec ses gaufres.

Et c’est le ventre bien rempli que nos adversaires ont repris leurs chevaux (sous le capot) et galopé dans la nuit vers leur citadelle, écrasant sur leur passage les crapauds, licornes et autres cougars.

 

RDV la saison prochaine pour d’autres aventures.

avec le soutien de notre partenaire Unimutuelles

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.