Merveilles

La Fib-Troll-team marque au polo et livre des merveilles.

131 lecture(s)

Si Marco Polo arrive à pied de la chine, la Troll-team reçoit Saint-Gilles (célèbre ermite). Résumé de la J08, face à cette commune de religieux. L’abbé tease, mais attendez le résultat:  le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la patience, la bonté, la bienveillance, la douceur, la maîtrise de soi…

On lance rapidement les matchs et on ne va pas en faire un fromage, mais ils sont bien chaussés aux Moines. La Troll-team doit faire attention de ne pas être pris en sandwich avec ces gens bons.

MX2 Béa et Eric jouent un match en deux sets assez similaires contre l’abbé et la mère Saint-Gillois, avec de bons débuts de sets et des adversaires qui recollent au score, étant spécialistes de l’ascension. Il faut dire qu’en face, l’abbé vitré voit clair. On trouve l’ouverture avec le célèbre « on ouvre à celui qui frappe ». Mais en fin de match le père huche devant les retours de Béa à mère veille et on voit le père choir.

Victoire FIB 21-19 21-17.

Comme il m’a vidé l’abbé noir, direction la douche. Et c’est en boitant que je repars avec L’abbé canne.

SH2 Laurent attaque, il joue bien et en fond de cours face à l’abbé bête qui monte. Sur le terrain on voit le père y faire hique : INRI pas, il tourne en rond mais se bat bien et on voit aussi le père y mettre. Laurent joue dans un trou de souris sans que l’abbé chat mêle. Il envoie la sauce et après deux sets l’abbé résigna. Victoire de Laurent 21-19 21-10 sur un adversaire au style Irlandais, c’est mort pour le mac abbé.

SD1. Face à Corinne, la mère se rit du simple car pour s’entraîner la mère scie beaucoup. Mais Corinne s’applique et fait plier son adversaire. Victoire 21-07 21-08

L’adversaire est déprimé et nous chante :

Mes amis, je dois m’en aller

Je n’ai plus qu’à jeter mes clés

Car elle m’attend depuis que je suis née

Et La mère hique, la mère hique. https://www.youtube.com/watch?v=XPn52kRQx3k

Corinne a mis son adversaire dans tous ses états

 SH1 Greg fait un gros match, il faut dire qu’en face l’abbé taille. Si certains font toute une caisse du simple, l’abbé aime et pour lui ça roule. Greg y croit et amen son adversaire à monter son jeu, mais doit s’incliner malgré un gros combat. On se croit au bowling car l’abbé quille. Le saint doux l’est plutôt deux fois qu’une mon doudou, ou plutôt deux foies gras, car après sa victoire l’abbé rit.

DH Guigui et Chris jouent un match disputé et les adversaires défendent bien. Guigui et Chris recollent au score à 16-16 au 2ème set. Mais les adversaires bougent en face et échangent leurs places. Ils passent sans arrêt de gauche à droite et Guigui et Chris ne savent plus à quel saint se vouer face à ces pères mutés et il n’y aura pas de 3ème set.

Pour le DD Corinne et Béa se trouvent face à des adversaires pour qui ce match peut être crucial, et donc le DD se joue sans Typh’.  Mais une erreur peut coûter cher car on vise le haut du panier alors que nos adversaires ont une belle paire, ayant besoin de maintien. Une erreur peut se payer cash, mais tout se passe bien pour nous car elle a des sous Typh’.

21-10 21-09 et notre DD ne fait qu’une bouché des religieuses.

MX1 Györgi et Chris se lancent et jouent bien tactiquement. Ils connaissent la musique pour la jouer, face à l’abbé, molle. Les adversaires croient bon de coller au score, mais c’est un peu dur de café quand le père colle à tort.

Victoire 21-18 21-15 et tout comme Hulk, il pousse un cri le Père vert.

SD2, Typh’ se présente sur le terrain. Pour donner les consignes à sa joueuse et les mettre à toutes les sauces, l’abbé né dicta. Mais la fibienne déroule un jeu creaTyph’f. Belle victoire et même si on n’a pas l’habit de prêtre, on est dubitatif.

6-2 pour la Troll-team, la messe est dite.

Au bilan, on a passé une très belle soirée jouée entre l’ère Macron et L’Ermite errant, avec une équipe de Saint-Gilles très sympathique et très fair-play. On ne peut être qu’admiratif devant l’abbé attitude. Amateurs de bière, Saint-Gilles nous parle de l’Abbé Casse, mais pas du pastis : le Père no! Le bad ça creuse comme dit le père Forateur.

Ce soir la Fib-Troll-team livre des merveilles et marque aux polos.

 

 

avec le soutien de notre partenaire Unimutuelles

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.