Screenshot_20191015-163506

R1 à Saint Malo

191 lecture(s)

 

La composition de l’équipe a légèrement changé avec l’arrivée de Vincent, Carla et moi même (Élodie). 

Il était nécessaire de renforcer le capitanat face à cette équipe jeune, nous avons nommé Papytaine (Sylvain pour les intimes) afin de canaliser ces graines de génie. 

L’accent est mis sur la cohésion de l’équipe, on commence donc la journée par un rassemblement (avec notre pisse-mémés) afin d’évoquer les compositions puis nous réalisons un échauffement de groupe (abdos-dips-pompes-barres pour les connaisseurs de la chanson). 

Nous affrontons l’équipe de Quimper le matin, championne de la R1 l’année précédente. 

On lance les deux doubles. On est fières d’apporter le premier point à l’équipe avec Julie. 

Le DH est arraché, Gregoire et Lucas doivent s’incliner en trois sets. 

Vincent a du lourd en face, Yann Bourhis, il veut faire bien pour son arrivée dans l’équipe mais laisse Yann gagner le troisième set. 

Carla étant partie renforcer l’équipe de Pré-nationale, je dois faire le SD1 et c’est difficile face à une Claire Yvinec bien plus expérimentée que moi. 

Louise me venge et gagne son simple largement, 21-19 au deuxième set. 

Notre paire de mixte internationalement  connue pour être invaincue aux championnats (ou presque), Lucas et Jessy, gagnent en deux sets. 

Gregoire gagne aussi son simple en deux sets, malgré des belles bandes de son adversaire. 

Notre mixte 1 nous fait rêver, mais laisse s’échapper le troisième set. 

FIB 4 – 4 Quimper et Captain Wil est content de mieux commencer l’année que la saison dernière. 

L’après midi, nous affrontons La Jass. On comprend mieux pourquoi ils nous ont fait manger des doses monumentales à la buvette le midi. 

On prend les mêmes et zééé parti, le DD se fait peur, le DH continue leur digestion mais nous gagnons tous en deux sets. 

Vincent souffre d’une tetalgie sévère et laisse Corentin l’emporter. 

Et moi, je suis atteinte d’une gogolalgie bilatérale et c’est « la vérité » du plus fort qui l’emporte. 

Louise me venge à nouveau, en deux sets. 

Lucas et Jessy nous laissent un peu plus de suspens mais ne contredisent pas leur réputation. 

Sylvain et Julie partent pour le MX1. Ils sont chauds, ils sont beaux, mais doivent s’incliner après trois sets serrés 21-19 au troisième. 

FIB 5 – 3 La Jass et Captain Wil est encore content. 

Toute la journée nous avons eu la chance d’avoir un coaching de luxe assuré par notre Leader 1, Romain Bro, à noter dans les annales (sans mauvais jeu de mot). 

La poule est homogène car il y a beaucoup de 5-3 ou de 4-4 dans toutes les rencontres. 

Captain Wil nous félicite d’avoir tout donné à chaque point car nous prenons grâce à cela la première place du championnat (Et bim!). 

Des bisous sportifs 

Élodie 

 

  

avec le soutien de notre partenaire Unimutuelles

Abonnement

S'abonner à notre newsletter pour recevoir les nouveautés.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.